Fév 13

La course au titre démarrera d'emblée à St-Trond

Written by 

26ème Rally van Haspengouw

La course au titre démarrera d'emblée à St-Trond


Fin de la présente semaine, on arrivera déjà à l'échéance de la clôture des engagements pour la 26ème édition du Rally van Haspengouw. Du coup, les inscriptions se font de plus en plus nombreuses chaque jour et, bien avant la deadline, on peut annoncer que la course au titre 2024 démarrera d'emblée à Saint-Trond. La plupart des candidats à la couronne seront au départ à la fin du mois.
 
Dans la catégorie supérieure, Adrian Fernémont, Niels Reynvoet, Emile Breittmayer et Jimmy D'hondt (tous prévus en Citroën C3), Kurt Boone (Ford Fiesta) et Enrico Windisch (Audi A1) étaient déjà annoncés depuis quelque temps.
 
Entretemps, le tenant du titre, Maxime Potty, s'est également inscrit. Bien qu'il ait testé la nouvelle Toyota Yaris Rally2, son formulaire d'inscription prévoit pour l'instant qu'il s'aligne sur son habituelle Citroën C3 Rally2. Mais cela peut encore changer. Son principal rival dans la course au titre la saison dernière, Cédric Cherain, a confirmé hier qu'il sera également de la partie sur la Hyundai i20 N Rally2 de BMA. Le pilote Hyundai annonce clairement ses ambitions de succès final dans la Kroon-Oil Belgian Rally Championship. Bastien Rouard avait déjà annoncé un peu plus tôt qu'il entamera sa campagne 2024 en Hesbaye, à nouveau avec une Hyundai i20 N Rally2.
 
L'armada Citroën sera encore renforcée par un autre pilote de premier plan, Vincent Verschueren, qui alignera une toute nouvelle C3. Skoda n'en restera pas moins encore très bien représenté avec Fred Miclotte, qui prendra lui-même le volant de la Fabia SXM, Thibaud Mazuin, qui sera copiloté par Samuel Maillen, le Danois Jan Petersen, secondé par Mads Dalsager, vu précédemment à Saint-Trond au volant en catégorie Juniors, et Tom Boonen, qui passe cette année sur la toute version de la Fabia Evo, la RS, alignée par PTR, le team de Pieter Tsjoen.
Pieter Tsjoen, qui reste le recordman des titres en Championnat de Belgique avec 8 couronnes nationales, sera également au départ, mais sur une "modeste" Renault Clio Rally3. Le plus amusant, dans l'histoire, est que l'homme d'affaires flandrien sera guidé par Juliette, sa fille de 20 ans qui n'en sera pas à son coup d'essai dans le baquet de droite.
 
Kris Princen ne peut évidemment pas manquer le rendez-vous dans son jardin hesbignon. Cette fois, l'ex-double Champion de Belgique a jeté son dévolu sur une Porsche 991 GT3, après avoir apprécié une première expérience en ce sens fin de l'année dernière au Rally Zuid-Limburg. Dans la catégorie GT, le quadruple vainqueur de l'épreuve sera confronté à Glenn Janssens et Henri Schmelcher.
 
Tout comme Kris Princen, Jonas Langenakens est un autre pilote local par excellence. Le citoyen de Landen reste fidèle à sa Mitsubishi Lancer Evo7 avec laquelle il veut "chatouiller" quelques pilotes de Rally2.
 
En M-Cup, on a enregistré les engagements de Sebastien Cammaerts et Edouard Masquelier. En Historic, on salue la confirmation de la présence de deux concurrents de pointe avec le double champion Christophe Kerkhove (Porsche) et le multiple champion Dirk Deveux (Ford Sierra Cosworth).
 
Maxim Decock vient préparer sa saison en Stellantis Cup tandis que Bruno de Wilde, Serge Taymans (tous deux en Clio), Niels Schoenmakers (Opel Manta) et Erik Vanwinckelen (Opel Astra) veulent se faire plaisir en Hesbaye.
 
La dernière bonne nouvelle est qu'une série de ténors ont aussi annoncé leur participation au Rally van Haspengouw, sans encore l'officialiser par leur engagement. Cela devrait suivre dans les prochains jours.
 
Rappelons que le spectacle débutera dès le jeudi 22 février vers 13h avec la séance d'essais officielle qui se déroulera à Aalst, à 2 km du parc d'assistance. Cette année, les concurrents pourront préparer et régler leur voiture confortablement dans la zone autour du Hangar 66 à Brustem, qui sera opérationnel dès jeudi.
 

Rate this item
(0 votes)
Read 824 times Last modified on mardi, 13 février 2024 16:12