Print this page
Mar 01

Après la 2ème boucle: Lefebvre confirme, Bux impressionne

Written by  0 comment

Avec le soleil, le vent modéré et des températures très agréables pour la saison, les routes des environs de St-Trond et Landen se sont progressivement asséchées. Le parcours du Rally van Haspengouw reste néanmoins très glissant, avec des changements d'adhérence fréquent entre les différents revêtements se présentant devant les concurrents. Certains en ont fait les frais comme Koen Verhaege, dont la Kadett GT/E est bien abîmée, ou Corentin Fiasse, qui a mis sa Clio sur le toit, mais aussi Jos Verstappen, qui a rétrogradé de 3 places au classement suite notamment à un freinage raté dans l'ES 7, qui l'a vu coincé 30 secondes entre deux talus.

Sur la Citroën C3 de pointe du team DG Sport, Stéphane Lefebvre a poursuivi sur sa lancée de la 1ère boucle pour augmenter son avance de 3 secondes.

"Pourtant, j'étais un peu tard sur un freinage de l'ES 2," concède-t-il avec sa simplicité naturelle. "J'ai un peu dépassé le quitter et je suis passé à travers le champ. Rien de grave. Ca m'a coûté quelques secondes."

Derrière lui, Gino Bux impressionne tous les observateurs et force l'admiration de ses adversaires. Pour sa 1ère course avec une Rally2, il ne lui aura fallu que 5 spéciales de "mise en jambes" avant de signer son premier scratch. Et tant qu'à faire, il en a même signé deux d'affilée, dans les ES 6 et 7. Il a ainsi presque doublé son avantage sur Ghislain de Mevius, toujours 3ème, pour le porter à 12 secondes.

"Ce qui me réjouit le plus, c'est que je détecte directement les endroits où je concède un peu de temps et je comprends pourquoi," expliquait Gino au retour à Brustem. "C'est le plus important pour mon évolution."

La déception du début de course passée, Adrian Fernémont veut continuer à y croire. Il a profité de l'erreur de Verstappen pour grimper à la 4ème place. Débarrassé de ses problèmes de direction, William Wagner pointe parfois son nez tout près des scratches mais il reste à la même distance de Fernémont, en 5ème position. Auteur par 3 fois du 2ème temps scratch, Kris Princen savoure le pilotage de sa DS3 WRC et s'est légèrement rapproché de Wagner, tout en prenant l'avantage sur Verstappen.

Maxime Potty, qui se réjouit de commencer à trouver ses marques au volant de la C3 Rally2, s'est fortement rapproché de Jonas Langenakens, toujours beau 8ème, et a plus que doublé son avance sur Jimmy D'Hondt.

Même s'il a perdu une place au profit de Kurt Boone, Dirk Deveux est toujours leader en Historic. Mais Bjorn Syx lui offre une âpre résistance, le talonnant à un peu plus de 2 secondes. 14ème au général, Patrick Diels semble parti vers une très nette victoire en M-Cup, tout comme Tom Rensonnet, beau 16ème au général plus d'une minute et demie devant Jonas Dewilde et bien plus encore devant Maxim Decock, toujours en course.

55 concurrents s'apprêtaient à repartir pour une dernière boucle de 4 spéciales.

Rate this item
(0 votes)
Read 613 times
Super User

Latest from Super User