Fév 02

34 ans après sa saison de feu, Patrick Snijers en BMW M3 !

Written by  0 comment

A trois bonnes semaines de l'ouverture du Kroon Oil Belgian Rally Championship 2022, les engagements rentrent lentement mais sûrement pour la 24e édition du Rally van Haspengouw, qui sera cette année basé à Saint-Trond - Brustem les 25 et 26 février prochains.

Par rapport à de nombreuses épreuves disputées l'an dernier, on peut se réjouir, pour l'avenir du rallye belge en général, que de nombreux amateurs seront au rendez-vous hesbignon sur des voitures de catégories inférieures. On peut ainsi espérer une belle course dans la course entre la Citroën C2 de Laurent Vanton, la Citroën ZX 16v de Kevin Robinne, les Renault Clio de David Conard, Christophe Henderix, Kevin Lepaily et Jonathan Remilly, et la Peugeot 208 du 2ème Danois engagé, Mads Dalsager, secondé par la charmante Jeannette Kvick. Voire la VW Golf TDI d'Eddy Ghijssens.

Gage de spectacle, la M-Cup continue à rassembler de nombreux adeptes de la marque à l'hélice. L'homme à battre sera a priori Patrick Diels, vainqueur de la M-Cup lors des deux dernières éditions du Rally van Haspengouw, sur sa très performante BMW 132i. Mais sur leurs diverses M3, Dany Claesen, Philip Lommers, Loïc Pirot et le Néerlandais Wim Muilwijk peuvent aussi jouer un rôle en vue.

William Wagner en VW Polo R5

Au niveau des tractions intégrales (4WD) susceptibles de viser les premières places au général, on se réjouit de revoir Niels Reynvoet, pas très actif en BRC l'an dernier sur sa Skoda Fabia Rally 2. Mais la première "tête d'affiche" de cette 24e édition du Rally van Haspengouw sera le Belgo-Français William Wagner, déjà vu à Landen en 2020 sur une Citroën C3 R5. Cette fois, il revient sur la VW Polo GTI R5 avec laquelle il avait terminé 5ème du Championnat de France 2019, décrochant au passage deux victoires aux Routes du Nord et au Rallye de Lorraine.

L'autre "tête d'affiche" de l'épreuve trudonnaire sera assurément le retour de Patrick Snijers au volant d'une BMW M3 E30, en l'occurrence celle de son copilote du jour, Wim Soenens. Patrick n'a roulé qu'une saison en M3 E30, en 1988, mais ce fut une de ses plus retentissantes. Elle a été ponctuée par une 4ème couronne de Champion de Belgique et un 2ème titre de vice-champion d'Europe. A son volant, il a remporté 6 victoires dont surtout le Manx Rally. Snijers était en effet le premier étranger non Finlandais à s'imposer sur l'Ile de Man. Seuls, avant lui, Ari Vatanen, Pentti Airikkala et le regretté Henri Toivonen avaient réussi à battre les Britanniques dans cette épreuve très spécifique. Fin du mois, Snijers sera l'homme à battre en Historic BRC et on est curieux de voir à quel niveau il pourra se hisser au général.

Après celle de Tuur Vanden Abeele, une 2ème Porsche 997 GT3 est par ailleurs annoncée pour viser la victoire dans la catégorie GTP, celle de Glenn Janssens qui sera à nouveau secondé par Stéphane Prévot.

Ajoutons pour terminer que les organisateurs sont maintenant sûrs à 99% que le Rally van Haspengouw pourra accueillir du public, même si le baromètre Corona reste dans le rouge. Notez donc la date du samedi 26 février pour ne surtout pas rater le beau spectacle qui s'annonce.

Rate this item
(0 votes)
Read 671 times Last modified on jeudi, 03 février 2022 08:37

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.